Les médicaments

Le finastéride (Propecia®) en comprimés et sur ordonnance est disponible depuis de très nombreuses années. Son usage est approuvé seulement chez l’homme. Des études scientifiques ont montré son efficacité pour ralentir la chute, voire pour faire repousser des cheveux chez un nombre significatif de patients. Le rôle du finastéride est de réduire l’action de la dihrydrotestostérone DHT, hormone incriminée dans la chute de cheveux, sans toutefois modifier la testostérone, qui est l’hormone mâle de base. Les effets indésirables sur la libido et sur les troubles érectiles sont modérés et constatés chez moins de 3% des patients. L’innocuité du finastéride, utilisé depuis 10 ans, est bien établie. L’efficacité est supérieure sur les chutes de cheveux précoces ou modérées, mais appréciable aussi dans les cas plus sérieux afin de ralentir la chute et préserver les cheveux existants.

Le minoxidil topique (Rogaine®) à 5% est aussi utilisé depuis plusieurs années et sert à ralentir la chute excessive de cheveux. Cette formulation est proposée autant chez les hommes que chez les femmes, sauf que le dosage est différent : deux fois par jour chez l’homme, et une seule fois par jour chez la femme.

Ces deux traitements doivent être utilisés à vie sous peine de rechute à l’arrêt. Ces médicaments ne sont pas efficaces chez tout le monde, mais chez un nombre significatif de patients. Il n’est pas exclu que leur association chez le même patient soit fortement suggérée afin d’augmenter l’efficacité du traitement.