Yves Hébert
Yves Hébert

Dr Yves Hébert

Diplômé de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, j’évolue depuis plus de 30 ans dans le domaine de la médecine esthétique, toujours à l’avant-garde des nouvelles modalités de traitement, tant au niveau des produits injectables que des technologies avancées en photorajeunissement, remodelage corporel, raffermissement cutané et santé et bien-être sexuel chez la femme.

J’ai toujours eu à cœur une approche respectueuse et réaliste de la médecine esthétique, et la capacité de rester à l’écoute des besoins de mes patient-e-s. J’aime être à l’affût des nouveautés et des plus récentes technologies et j’assiste à de nombreuses conférences internationales pour que la clinique soit toujours en mesure d’offrir les meilleurs produits et les meilleures techniques.

Je suis aussi reconnu, tant au niveau local que national, comme expert en restauration capillaire. Mon approche combine protocoles non chirurgicaux et techniques chirurgicales, dans une vision globale de contrôle de la calvitie. Tout en continuant à offrir la méthode classique de greffe capillaire par « bande », je suis, depuis plusieurs années, le seul médecin au Québec à offrir la greffe robotisée avec la technologie révolutionnaire Artas.

Plus récemment, j’ai eu le privilège de participer à l’atelier de travail que le Collège des médecins du Québec a mis sur pied pour régulariser la pratique médico-esthétique. La publication du « Guide d’exercice de la médecine esthétique » en 2018 à été l’aboutissement du travail de ce groupe et est maintenant la référence pour tous les médecins qui se consacrent à cette médecine.

Toujours en association avec le Collège des Médecins du Québec, je suis formateur accrédité dans le cadre de la formation, académique et pratique, que les nouveaux médecins doivent obligatoirement suivre en vue d’obtenir l’autorisation à pratiquer la médecine esthétique.

C’est dans ce contexte que j’ai fait la connaissance de Dre Véronique Dorval, avec qui s’est rapidement établie une belle connivence, au point que nous avons décidé de devenir associés à parts égales. C’est d’ailleurs elle qui a proposé et qui développe le volet ‘’santé et bien-être sexuel chez la femme’’ qui offre plusieurs modalités de traitements non invasifs pour améliorer les symptômes qui affectent beaucoup de femmes, comme l’incontinence urinaire à l’effort, la sécheresse vaginale, la douleur à la pénétration, etc.

Je suis membre en règle du Collège des médecins du Québec, de l’International Society of Hair Restoration and Surgery, de la Dermatologic Aesthetic Surgery International League et de l’Association canadienne de médecine esthétique, dont j’ai été le président de 2008 à 2011, en plus de siéger sur son conseil exécutif jusqu’en 2019.