Correction d'anciennes greffes capillaires

Correction d'anciennes greffes
Il est maintenant possible d’offrir une amélioration esthétique aux patients qui, il y a plusieurs années, ont subi des greffes capillaires avec l’ancienne technique par poinçon. Cette méthode créait un aspect peu attrayant, les cheveux étant disposés en petites touffes qui rappelaient les ‘’cheveux de poupée’’ ou des ‘’champs d’oignons’’. La technique de remplacement capillaire par microgreffons permet de camoufler les touffes de cheveux trop apparentes et inesthétiques.

Sans vouloir faire le procès du passé, force est d’admettre que les résultats esthétiques obtenus avec les anciennes techniques de greffe capillaire laissaient à désirer. Compte tenu de la technique utilisée à l’époque, on ne pouvait guère espérer mieux.

On prélevait d’abord à l’aide de poinçons cutanés des carottes de cuir chevelu dans la région occipitale que l’on transplantait ensuite dans la zone touchée par la calvitie.

Les greffons insérés en rangées bien parallèles donnaient des résultats plus ou moins convaincants et peu acceptables sur le plan esthétique. On obtenait un effet de cheveux de poupée ou de champ de maïs.

Puisqu’il fallait procéder par étapes et ne transplanter qu’un petit nombre de greffons à la fois, plusieurs patients se décourageaient des résultats après une ou deux séances et abandonnaient leur programme de remplacement capillaire. Pourtant, la densité allant en augmentant et les gros greffons devenant moins apparents, la greffe capillaire menée à terme aurait pu se révéler plus esthétique.

Malheureusement, à défaut d’avoir poursuivi les séances, plusieurs patients affichent aujourd’hui un cuir chevelu aux greffons apparents auxquels s’ajoute la progression normale de leur calvitie.

Correction par microtransplantation capillaire

Il existe maintenant une solution pour améliorer le sort des patients qui ont subi, il y a quelques années, une ou plusieurs séances de greffe capillaire avec les poinçons et qui se retrouvent aujourd’hui avec des résultats inesthétiques : cheveux de poupée ou en champ de maïs.

En effet, la technique de microtransplantation capillaire peut camoufler avec de plus petits greffons les grosses touffes qui déparent le cuir chevelu. On procède comme pour une séance normale de greffe capillaire. Toutefois, au moment de la pose, on veillera à disposer les greffons tout autour des anciens pour qu’ils se confondent aux nouveaux.

On peut aussi extraire les plus gros greffons au moyen d’un poinçon, les récupérer, les diviser en plus petits morceaux, puis les transplanter selon les méthodes modernes. Cette technique permet donc d’améliorer grandement l’aspect visuel, tout en sauvant des cheveux parfaitement viables.